Trafic d’or : L’Interpol intervient

  • mardi, 05 janvier 2021 19:35
  • Christophe Bélier
  • Photos net

L’affaire qui défraie la chronique depuis lundi est internationale.

Le service de la police sud-africaine a dit qu’il travaille avec Interpol pour enquêter sur l’origine des lingots pesant 73,5 kilos interceptés et confisqués à l’aéroport international OR Tambo en Afrique du Sud lundi.

Trois hommes en provenance de Madagascar ont comparu devant le tribunal de Kempton Park Magistrate le même jour pour cause de trafic illicite de métaux précieux et d’infraction douanière.

Les suspects à destination de Dubaï étaient arrêtés par les membres d’une équipe multidisciplinaire.
Les prévenus auraient bien pu être impliqués dans des actes de blanchissement d’argent et de fraudes.

Leur audition a été reportée au 12 janvier prochain en entendant de plus amples informations.

L’investigation continue et la direction sud-africaine des enquêtes sur les crimes prioritaires (DPCI), à travers l’Interpol, engage des discussions avec les autorités de Madagascar, de Dubaï et d’Ethiopie en vue d’établir l’origine et la destination finale de la marchandise illicite évaluée à plus de Ar 16 milliards.

Christophe Bélier

 

Laissez un commentaire
Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.