28 juillet : Journée mondiale contre l'hépatite

  • mercredi, 28 juillet 2021 08:47
  • Photos Net

Une hépatite est une inflammation du foie causée par des substances toxiques, ou par des virus (majorité des cas). A ce jour, 5 virus provoquant une infection ciblée et une inflammation du foie ont été identifiés.

Les virus des hépatites A et E se transmettent surtout par voie orale ou fécale (de l'anus à la bouche, par exemple, si on ne se lave pas les mains après la selle), par contact humain, par des aliments crus ou insuffisamment cuits (crustacés, fruits et légumes), et par de l'eau contaminée.

L'hépatite B (VHB) est une infection virale qui s'attaque au foie et peut entraîner une affection aiguë comme une affection chronique de cet organe.

L'hépatite B, peut être facilement prévenu par un vaccin.
Cette maladie résulte le plus souvent d'une exposition à des liquides organiques infectés.

Les symptômes varient et se manifestent par un jaunissement des yeux, des douleurs abdominales et des urines foncées. Certaines personnes, en particulier les enfants, ne ressentent aucun symptôme. Dans les cas chroniques, une insuffisance hépato-cellulaire, un cancer ou des marques peuvent apparaître.

La maladie disparaît fréquemment d'elle-même. Les cas chroniques doivent être traités par voie médicamenteuse, et peuvent nécessiter une greffe du foie.

L'hépatite C est une maladie infectieuse du foie causée par le virus de l'hépatite C (VHC). L'infection par le VHC se produit lorsque le virus pénètre dans le sang et atteint le foie. Il existe d'autres types d'hépatite virale, soit l'hépatite A, l'hépatite B, l'hépatite D et l'hépatite E.

L'hépatite D est une inflammation du foie provoquée par le virus de l'hépatite D (VHD), qui a besoin du VHB pour se répliquer. Il ne peut pas y avoir d'hépatite D en l'absence du virus de l'hépatite B.

L'hépatite D ne touche que les personnes infectées par le virus de l'hépatite B. La transmission de la maladie se fait par contact avec du sang contaminé. Les populations à risque sont les consommateurs de drogues par intraveineuse et les hommes ayant des rapports sexuels avec des hommes.

Les symptômes possibles sont des douleurs abdominales, des nausées et une fatigue.

Il existe peu de traitements spécifiques à l'hépatite D même si différents schémas peuvent être essayés. La gestion de la maladie est axée également sur les soins d'accompagnement.

 

Laissez un commentaire
Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.