Liberté syndicale : Réaction de l’ARMADA

  • lundi, 29 juin 2015 22:15
  • Photo: Archive FB
L'Alliance Républicaine de Madagascar (ARMADA) regroupant des partis politiques, association et groupement politique, Malagasy Miara-Miainga, Antoko Maitso Hasin’i Madagasikara, Avana ARD, Hiaraka Isika et le Miaraka amin’ny Prezidà Rajoelina (MAPAR), dans un communiqué, condamne fermement les entorses à la liberté syndicale garantie par la Constitution, entre autres, les Interdictions de Sortie du Territoire (IST) et les arrestations arbitraires des Leaders syndicaux décrétées ces derniers jours.
 
L’ARMADA déplore aussi l’absence de réaction et de stratégie d’urgence pour endiguer l’inflation galopante qui touche toutes les couches sociales (augmentation du prix des PPN, du carburant, dévaluation de l’Ariary, …). Tout ceci est le résultat du manque de volonté manifeste des Responsables actuels à instaurer l’apaisement par un dialogue constructif pour le développement du pays.
 
Ainsi, l’ARMADA exhorte l’Assemblée Nationale à exercer les prérogatives lui permettant d’ouvrir une enquête parlementaire afin d’établir la vérité sur la gestion des sociétés d’Etat (Air Madagascar, JIRAMA, …).
Laissez un commentaire
Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.