26 juin. Une journée autrement pour les femmes détenues

  • vendredi, 26 juin 2015 11:45
  • Photo: Internet

26 juin, une journée toute particulière pour les femmes détenues d’Antanimora. Comme tous les ans, bon nombre d’associations ont rendu visite aux détenus d’Antanimora et ont fait don de vivre.

« C’est une occasion de témoigner davantage plus d’amour et de soutiens pour ceux qui en ont besoin. La plupart de ces femmes ont dû être séparées de leur famille pendant des années. Elles ont besoin d’aide et de réconfort pour les donner plus d’espoir. Il n’y a pas de meilleur moment que la fête de l’indépendance pour le faire » explique la responsable d’une association œuvrant pour le droit de la femme.

Les détenues ont fait des efforts pour marquer le jour de la fête nationale.

« Nous allons faire un menu spécial et nous allons nous réunir pour manger ensemble. Bien que nous sommes privées de tout moment intense notamment d’emmener nos enfants voir les feux d’artifice, de les accompagner jouer aux lampions, nous avons espoir et nous voulons montrer à tout le monde que le fait de se soutenir soulage des plus grandes douleurs.
Le temps nous a appris à s’entraider et bien que nous soyons en prison, nous restons une grande famille et nous prions le ciel pour bénir notre pays et le protéger du mal » témoigne Anja, détenue.

Laissez un commentaire
Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.