Palais d’Iavoloha: Présentation de vœux des Gouverneurs, des représentants de la CENI et des membres de l’Académie malagasy

  • mercredi, 15 janvier 2020 21:10
  • Zakaria
  • Photos fournies

La présentation de vœux des différentes institutions de l'État au président de la République et à sa famille se poursuit. Ce mercredi 15 janvier 2020, ce fut au tour successivement, des 11 gouverneurs nommés, des représentants de la CENI et des membres de l’Académie Malagasy de se présenter au Palais d'État d'Iavoloha.

Les Gouverneurs ont profité de l’occasion pour réaffirmer leurs engagements et leur volonté d’honorer les responsabilités qui leur ont été attribuées par le Président Andry Rajoelina. Le Chef de l’État a, quant à lui, rappelé qu’il appartient aux Gouverneurs de réaliser les objectifs de développement de leur région respective et d’en définir les priorités. « Toutes les actions doivent avoir des impacts positifs dans chaque district de la Grande île sans exception et sans déséquilibre», a ajouté le Président. Il a aussi rappelé aux gouverneurs qu'ils ont un rôle déterminant dans la réalisation de toutes les promesses présidentielles. Plusieurs réalisations ont marqué l’année précédente mais de nombreux grands projets sont encore à poursuivre et à entreprendre cette année, à l’instar des écoles, des hôpitaux, des stades, des routes et autres infrastructures importantes.

La délégation de la CENI, dirigée par son Président Yves Herinirina Rakotomanana, a quant à elle reçu les pleins remerciements de la part du Président de la République Andry Rajoelina pour la bonne tenue des différentes élections démocratiques durant l'année écoulée. Le Chef de l’État a encouragé la CENI dans la lourde tâche qui lui incombe au service de la démocratie et de la transparence.

Quant à la délégation issue de l’Académie Malagasy, dirigée par le Pr Raymond Ranjeva, elle a exposé brièvement ses activités de cette année au Président Andry Rajoelina. Entre autres la publication et l’actualisation des dictionnaires malagasy, l’application de la politique pour la langue malagasy, ainsi que la création d’un centre de prospective. Le Président Andry Rajoelina a remercié l’Académie Malagasy pour son travail et n’a pas manqué de saluer l’importance de cette institution dans la société malagasy. Il a par ailleurs souligné que l’État Malagasy veut redonner ses titres de noblesses à la langue maternelle à travers plusieurs projets notamment de l’ordre de l’éducation. Il a exprimé son souhait de travailler de concert avec l’Académie Malagasy dans la réalisation de ces objectifs.

 

 

Laissez un commentaire
Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.