Filtrer les éléments par date : jeudi, 14 février 2019

Lazaina fa fanetribem-pirenena ireo mpandraharaha momba ny hazo, indrindra fa ny bois de rose.

Nefa isika efa manana 5000 conteneurs efa tapaka, ary nomena fanomezan-dalana ara-dalàna, hazo efa voahisa niaraka tamin'ireo vahiny milaza fa mpiaro ny tontolo iainana.
Mitetina 2 milliards de dollars (7 000 miliara ariary) izany raha amidy. Vola efa eo an-tanana izany, amidy androany, tsy misy 1 volana dia azo io vola io, ny asa miainga.

Nefa ilaozantsika manambitamby ary mangataka 100 millions de dollar any aman'olona any ivelany any.

Tongava aty amin'ny faritra misy bois de rose ianao andriamatoa Filoha, na avaratra atsinanana, na atsimo atsinanana, ho hitanao aty izany bois de rose iainganao ametrahana ny vinanao izany.
Ny vanille tsy resahina, ny volamena fanampiny, ny kafé sy cacao ary Ylang Ylang aingom-batony.

Publié dans Editorial

Après son arrestation sans mandat hier, il a été placé en garde à vu à la Brigade criminelle.

Vers 19h ce jour, il fait son entrée à Tsiafahy.

Maminirina Eddy y est aussi depuis mardi.

 

Publié dans Fil info

Androany tokony ho mitatao vovonana, fotoana maha be olona mivezivezy, no niseho ny fanafihana. Efa-dahy mitam-basy no nitsofoka tao amin'ity toeram-pivarotana kiraro ity, nanao amboletra naka ny vola maty ny tapakandro maraina.

Tonga aloha ihany ny Polisin'ny FIP saingy mailo koa ireto jiolahy ka tsy niandry ela dia lasa nitsoaka, raha vao nahazo ny vola notadiaviny, izay tsy fantatra ny sandany satria tsy nanao kaonty ireo mpivarotra tao.

Tsy nisy maty, tsy nisy naratra nandritra izany, araka ny vaovao azo ihany.

 

Publié dans Tselatra

Naverina am-ponja, nafindra fonja. Ny loharanom-baovao sasany milaza fa efa nivoaka izy dia izao naverina am-ponja izao, ny loharanom-baovao hafa indray milaza fa avy any Manjakandriana no nafindra ao amin’ny fonjan’Antanimora ilay vehivavy mpandraharaha mpanefoefo Razaimamonjy Claudine, hanamora ny fanohizana ny fanadihadiana azy sy ho fiarovana ny tsy hiparitahan’ny tsiambaratelo.

Nanomboka ny harivan’ny talata 12 febroary i Razaimamonjy Claudine no efa ao Antanimora. An-dranomaso no nahatongavany teny.

Publié dans Vaovao

Ny alin’ny alarobia hifoha ny alakamisy 14 febroary no nitranga ny fanafihana tao Marokoro, Kaominina farany atsinanana amin’ny Distrikan’i Maevatanàna, mifanila amin’ny Distrika Ambatondrazaka.

Tokantranona Betsileo avy any Sandrandahy, Distrikan’i Fandriana, mpivarotra ao an-toerana no lasibatra. Tsy tao an-toerana, fa niakatra ao Maevatanàna hamonjy lanonana fifampiarahabana noho ny taona vaovao an’ny Betsileo, anefa ny lehibe fa ity tovovavy taizan’izy ireo ity no sendra ireo olon-dratsy ka izao nataon’izy ireo takalonaina izao.

Vao nahazo fampilazana ny Zandary avy amin’ny Kaompania Maevatanana sy ny Vondrotobim-pileovana Betsiboka dia nandefa ny miaramilany hanavotra ity takalonaina ity, eo ampelan-tanan’ireo olondratsy. Nanome fiara hitaterana azy ireo ny Depiote teo aloha Zôry Kely.

 

Publié dans Tselatra

La femme d'affaire Claudine Razaimamonjy a été transférée depuis mardi à la prison d'Antanimora.

Elle était détenue à Manjakandriana.

42 dossiers pèsent sur la puissante femme d’affaire proche de l'ancien président de la République. Seuls trois en sont instruits jusque-là.

 

 

Publié dans Fil info

14 février: Fête des amoureux, Saint-Valentin

 

Publié dans Fil info
jeudi, 14 février 2019 09:31

Martyrologie victimaire

Le 11 février dernier, on a commémoré les 44 ans de l’assassinat du Général (à titre posthume) Richard Ratsimandrava, Chef du gouvernement et Chef de l’Etat durant 1 semaine, après avoir été Ministre de l’Intérieur durant 2ans et 1 /2 ainsi que 1er Malagasy à la tête de la Gendarmerie nationale.

Qui ont commandité ce meurtre ? Mystère !? Le saura-t-on un jour ? Personne ne peut le prédire comme c’est le cas du président américain John Kennedy.

En tout cas Ratsimandrava fait partie de la longue liste de personnes ayant été tuées pour défendre les intérêts de la Nation Malagasy. Comme avant lui les Rabezandriny (Rainandriamampandry), Ratsimamanga et bien d’autres plus anonymes qui furent fusillés par le général Galliéni.

Publié dans Editorial
jeudi, 14 février 2019 09:11

Kraoma

Nouveau Conseil d'administration

 

Publié dans Fil info

11 hommes et 3 femmes ont été déférés devant le tribunal hier mercredi 13 février dans le cadre de l'affaire de Kidnapping de Housna Ramjanaly ainsi que la violence faite contre son mari, opérateur à Ankijabe, District d'Ambatoboeny.

Publié dans A la Une
Page 1 sur 2