Sosialim-bahoaka: Début de la distribution dans le district d’Atsimondrano

  • mardi, 04 août 2020 22:17
  • Photos fournies

Le Président Andry Rajoelina, accompagné de son épouse, s'est rendu, ce 04 août 2020, au stade Antanikatsaka Itaosy, pour poursuivre la campagne de distribution des aides « Sosialim-bahoaka » dans le district d’Atsimondrano.

Pour cette première journée, 1 000 ménages issus des communes de Bemasoandro, Andranonahoatra et Fiombonana ont reçu le coup de pouce de l'État pour faire face aux difficultés engendrées par la crise sanitaire.

Par ailleurs 3 000 foyers par jours recevront le «Sosialim-bahoaka» dans les 15 prochains jours pour ce qui est du district d’Atsimondrano.

Lors de l’évènement de ce jour, le Président Andry Rajoelina a tenu à rencontrer les habitants d’Itaosy qui ont exprimé leurs mécontentements pour avoir été oubliés dans la précédente distribution d'aides sociales. Le Chef de l’État a tenu à rassurer la population locale en affirmant que tous les foyers vulnérables recevront équitablement le « Sosialim-bahoaka », et des mesures ont déjà été prises à cet effet.

« Aucun foyer vulnérable ne sera laissé pour compte. L’État sera à vos côtés pour faire face à cette crise sanitaire », a déclaré le Président Andry Rajoelina. Le Chef de l’État a également lancé une ferme mise en garde contre les chefs Fokontany et les autorités locales qui seraient tentées de détourner les aides destinées à la population.

A l’instar des autres communes, les foyers vulnérables du district d’Atsimondrano bénéficieront aussi d’un pack familial de Tambavy CVO, d’un sac de riz, de 2 litres d’huile alimentaire, de boites de lait concentré, des légumineuses, du sucre et du sel.

Le Président de la République n’a pas manqué d’inviter la population à respecter les mesures d’hygiène et de prendre le remède traditionnel amélioré Tambavy CVO afin de se protéger contre la maladie.

Le Président Andry Rajoelina a également annoncé que le stade d’Antanikatsaka fera l’objet d’une réhabilitation aux normes ainsi que la mise en place d’un terrain de football synthétique.

 

Laissez un commentaire
Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.