Postes de responsabilité: On a tendance à écarter les femmes à Madagascar

  • dimanche, 02 août 2020 12:35
  • Zakaria

Six femmes ministres contre 17 hommes composent actuellement le gouvernement Christian Ntsay. Le pourcentage de femmes élues maires en novembre 2019 a encore régressé pour passer de 5% à 3% selon les statistiques officieuses.

Ainsi, trois hommes viennent s'ajouter aux 14 hommes précédemment nommés gouverneurs, ce qui confirme cette tendance à écarter les femmes des postes de responsabilité.

A Madagascar, la représentation des femmes aux postes de décision reste à renforcer. Le Conseil National des Femmes de Madagascar (CNFM) souhaite une politique plus volontariste d’égale représentation des femmes et des hommes à Madagascar.

La nomination de femmes aux cinq postes de gouverneurs qui restent à pourvoir pourrait constituer un premier geste fort dans ce sens.

Le CNFM lance un appel au gouvernement Malagasy sur la nécessité de la mise en application du Protocole de la SADC sur le Genre et le Développement, censé justement « prévoir la responsabilisation des femmes, éliminer la discrimination et réaliser l'égalité et l'équité entre les hommes et les femmes par le biais du développement ».

 

Laissez un commentaire
Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.