Industrialisation de Madagascar: Le président Andry Rajoelina reçoit les opérateurs du Secteur BTP

  • mardi, 23 juin 2020 15:10
  • Photos Fournies

Le Président de la République, en présence des membres du gouvernement, s’est entretenu avec les opérateurs et entrepreneurs du Bâtiment et des Travaux Publics ce 22 juin 2020 au Palais d’État Iavoloha. La relance économique après la crise du Covid-19 était au centre des discussions. Une occasion pour le Chef de l'État de révéler l'intégralité du Plan Marshall engendrant la mise en œuvre de plusieurs projets d’infrastructures dans tout Madagascar.

D’emblée, le Président Andry Rajoelina a réitéré l’importance de l’industrialisation de Madagascar à travers la promotion du "Vita Malagasy" et la valorisation des entrepreneurs et des entreprises Malagasy. L'État sera à vos côtés pour vous accompagner pour le succès de votre entreprise, a-t-il soutenu.

Il a aussi rappelé que l’État malagasy a alloué 1043 milliards d'Ariary pour la réalisation du Plan Marshall post Covid-19, notamment dans la construction et la réhabilitation de plusieurs infrastructures à travers Madagascar dans les domaines de l’éducation, la santé, le sport, les travaux publiques et l’habitat. Plusieurs projets sont actuellement en cours de finalisation dans plusieurs régions de la Grande île. Pour ne citer que la construction d’EPP et CEG Manarapenitra, quatre campus universitaires, des hôpitaux Manarapenitra et des CSB, la réhabilitation de routes nationales, l’édification des immeubles à loyers modérés et « trano mora ».

Chaque infrastructure doit néanmoins répondre aux besoins de chaque localité, a souligné le Chef de l’État. D'où l'initiative de décentraliser les appels d’offres pour chaque projet au niveau de chaque région. Tous les appels d’offre et l'octroi des marchés publics concernant la réalisation de ces projets d’infrastructures se feront en toute transparence et la primeur sera donnée aux entrepreneurs Malagasy. Toutefois, le président de la République a demandé aux opérateurs du BTP de faire preuve de rigueur et de professionnalisme dans l’exécution de leurs activités.

Durant la rencontre de ce jour, les membres du gouvernement se sont succédés pour présenter aux opérateurs du BTP les projets d’infrastructures en attente de mise en œuvre dans leur domaine respectif. Parmi ces projets figurent la construction de plus 1100 salles de classes, de nouveaux hôpitaux et centres de soins, la mise en place de gymnases aux normes, la réhabilitation d’infrastructures routières ainsi que la construction de nouveaux logements sociaux à loyer modéré.

Le Président Andry Rajoelina a renouvelé son soutien aux entrepreneurs et acteurs du secteur privé. Il a ainsi soutenu que l’État Malagasy œuvre activement dans le redressement du pays à travers une relance économique inclusive ayant des impacts directs et concrets sur la vie de la population.

 

Laissez un commentaire
Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.