Loi de finance 2020: Dette publique

  • jeudi, 18 juin 2020 09:47
  • Extrait LFI 2020

Selon la Stratégie de la Dette à Moyen Terme, le portefeuille de la dette du Gouvernement central est constitué essentiellement par les emprunts extérieurs ; représentant 76,7% de la totalité. A fin Décembre 2018, la dette extérieure est estimée à 11 449,7 milliards MGA (c/v 3 452,9 millions USD) ce qui est prévu atteindre 11 732,3 en 2020 et se compose principalement de dettes envers les organismes multilatéraux. La dette intérieure représente 23,3% de la totalité de la dette du Gouvernement Central, soit 3 483,9 milliards MGA (c/v 1 050,6 millions USD) en 2018 et de 3 877,2 en 2019 d’après les prévisions. Généralement, la dette extérieure reste soutenable à moyen et à long terme.

La stratégie de financement du déficit est axée sur la maximisation du recours aux emprunts
concessionnels. Selon la Stratégie de la Dette à Moyen Terme 2019-2021, atteindre les objectifs fixés, s’agit d’obtenir à fin 2021, un portefeuille de la dette composé de:
(i) à 78,6% de dette extérieure, (ii) 52,6% de dettes hautement concessionnelles, de 20,8% de dettes concessionnelles, de 4,2% de dettes semi concessionnelles et de 1% de dettes commerciales.

Pour obtenir cette composition de portefeuille optimale, des prévisions de tirages pour 2019-2021 ainsi qu’un plan d’emprunts extérieurs pour 2019 ont été établis.
Figurent parmi les principales sources de financement intérieur du déficit : le Bon de Trésor par Adjudication qui constitue une part de plus de 65,0%, les Bons du Trésor à Moyen Terme (7,5% en 2019 et 9,2% en 2020) et les Bons du Trésor Spéciaux à taux fixe et à taux variable.

Extrait LFI 2020
(Répartition des dettes extérieures par pays et par Organismes)

 

Laissez un commentaire
Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.