Déclaration du ministre de la sécurité intérieure suite aux violences meurtrières du vendredi 23 août 2019

  • mercredi, 28 août 2019 09:09

Vendredi dernier, la capitale Antananarivo a été le théâtre de violences entre policiers et bandits armés provoquant deux morts et deux blessés dans le cadre d’une intervention des forces de police.

J’adresse toutes mes condoléances aux familles des victimes et souhaite un prompt rétablissement aux blessés.

Après des échanges de tirs entre forces de l’ordre et criminels dans le quartier d’Antsahamanitra, une vidéo montre un policier exécuter sans menace visible à priori, l’un des bandits mort sur le coup.

Si l’enquête n’apporte pas de nouveaux éléments, la violence de cet épisode est inacceptable. Je condamne fermement l’usage des armes létales en dehors du cadre légal.

Le Ministère de l’Intérieur réprouve tout abus de pouvoir de la part de la police. Une enquête est en cours afin de déterminer les circonstances exactes de ces violences mortifères. Aucune impunité ne sera tolérée et les responsables seront traduits en justice.

Le rôle de la police est de veiller à la sécurité et au bien-être des citoyens sans menacer la vie d’autrui.

Madagascar est un Etat de droit et ne tolérera aucune violation des droits humains fondamentaux.

Le Ministère de la Sécurité Intérieure est déterminé à garantir la sécurité des biens et des personnes sur le sol Malagasy dans le respect et la valorisation des droits humains.

Ministre de la Sécurité Intérieure.

 

Laissez un commentaire
Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.