Editorial

    • mardi, 09 janvier 2018 12:11
    • Photo Gasypatriote

    Madagascar: La première puissance dans l'Océan Indien

    Madagascar: La première puissance dans l'Océan Indien Madagascar, à part sa grande superficie, plus grande que la France, a 1 225 259 km² de Zone économique exclusive, c'est-à-dire zone marine autour du pays, 200 milles marins ou 370km autour de la limite terrestre. Notre surface terrestre est de 587 000Km², donc avec la ZEE, on a 3 fois de superficie, au total 1 812 259km² pour seulement 25 millions d'habitant. Nous devons gérer ce grand territoire, comme on a des Chefs Districts et de Préfets, nous devons également avoir des Préfets de la mer, avec un pouvoir décentralisé, pour la gestion, préservation, et exploitation de nos ressources en mer. Le Canal de Mozambique et l'Océan Indien sont actuellement devenus une zone des transporteurs internationaux, une zone d'exploitation gazière et pétrolière, une zone de pèche, alors Madagascar prendra sa place dans ces zones stratégiques où presque la moitié de la zone lui appartient tout seul. Les Iles Malagasy appartiennent au Malagasy, et pas de discussion ni négociation là-dessus. Un grand port avec Stockage Off-short accompagné d'un grand investissement pour notre Construction Navale SECREN sera le clou du projet.
    Lire la suite ...
    • lundi, 08 janvier 2018 09:55
    • Photo Gasypatriote

    Le Président se moque des Malagasy

    « Il n’y a pas de prisonnier politique à Madagascar durant ma présidence » a déclaré le chef de l’Etat au palais d’Iavoloha durant la cérémonie de vœux vendredi 05 janvier dernier. Qui veut croire que l’incarcération d’Alain Ramaroson n’est qu’une simple querelle de famille suite à des disputes d’héritages ? Pour que cet illustre personnage politique séjourne longtemps derrière les barreaux, il y a autre chose. Nous n’allons pas s’étaler sur ce sujet, mais les motivations politiques ne sont pas loin. Les interpellations de journalistes qui sont au nombre de 3 reflètent que la liberté d’expression n’est pas encore entièrement acquis durant sa mandature. De qui se moque-t-on alors ? des Malagasy évidemment ! C’est une coutume, voire une tradition d’augmenter « symboliquement » les salaires des fonctionnaires, malheureusement ce ne fut pas le cas en ce début de 2018. Le président Rajaonarimampianina a peut-être ignoré que les fêtes de fin d’année cuvée 2017 ont été les plus miséreuses de toute l’histoire récente de notre pays.
    Lire la suite ...
    • dimanche, 07 janvier 2018 09:33
    • Sary GasyPatriote

    Arrêtez vos conneries les gars!!

    Maty nama ny mpiray Tanindrazana, doborano partout, ary mbola hitombo io, ao anatin'ny 3-5j. Mivoaha ny caserne lehiretsy dia ampio ny havana aa, izaho tsy maha baiko anareo amin'izao aloha, fa fantatro fa maro ianareo Miaramila sy Zandary ary Polisy sy Pompier ary scout, Antily, Tily, croix rouge sy izay fikambanana tanora sy mpanao baolina ary rugby rehetra io no mahita izay lazaiko eto. Aza miandry ny tsy afaka nama, na tanam-polo aza dia efa zava-dehibe mahabata zaza avy ao anaty rano miakatra an-tanety, tsy mila baiko lavitra be any ambony nama izany a, tsy mila fitaovana etsy eroa, fa tarito nama izay eo ambany fiadidianao dia vonjeo ny Gasy fa maty e, vakio ny lalana, tohizo hazo ny tetezana, amafiso ny digy, rantsano ny hazo, esory ny vatankazo manapaka lalana. Isika mpivavaka rehetra, maro ireo havatsika maty amin'izao, dobondrano mangataka vonjy, ajanony any daholo izay atao, fa vonjeo leheretsy ny havatsika mpiray Tanindrazana.
    Lire la suite ...
    • jeudi, 04 janvier 2018 18:39

    Fantatrao ve: Inona no antsoina hoe Cyclone

    Ny Cyclone na rivodoza dia andihan-drahona matevina, feno orana sy rivotra. Rehefa mafana ny andro, dia lasa entona ny ranomasina, na ireo renirano ety antanety, ka dia miakatra eny ambony manome ny zavona sy rahona. Mihamavesatra izy avy eo, toy ny rano miandrona eo amin'ny takobilany ireny, ka rehefa mavesatra dia miverina miraraka ety antany, izay ilay orana. Ny rivotra mafana anefa dia mamonjy ny rivotra mangatsiaka hatrany mba ampitovitovy izany hafanana izany.
    Lire la suite ...
    • mardi, 02 janvier 2018 20:51
    • Photos Archives Sobika

    Une armée de parade

    38 nouveaux généraux de brigade et 20 nouveaux généraux de division, telle est la décision prise au dernier conseil de ministres de 2017 par l’administration HVM. On peut dire que le nombre de généraux constitue une compagnie (100-250). Combien cela coûte-il pour le budget de l’Etat, plus particulièrement celui de la défense, le solde de nos hommes armés représente certainement 75% des dépenses militaires, sans compter à ce que l’Etat doit à ceux qui partent à la retraite. La question que beaucoup se posent, Madagascar a-t-il dépassé la Guinée Bissau en nombre d’officier étoilé ? Il est sûr que cette fâcheuse habitude de faire monter en grade les officiers est commune au continent africain…noir sans souci de la compétence. Madagascar a suivi le chemin de ses voisins, oh excusez de ses cousins africains, depuis la 2nd République au nom du « socialisme scientifique » durant laquelle chaque parti membre du Front démocratique pour la Défense de la Révolution (FNDR) avait des quotas pour l’entrée à l’Académie Militaire d’Antsirabe.
    Lire la suite ...
    • vendredi, 29 décembre 2017 15:06
    • Photo Letemps

    Les « turpitudes » du Président

    16 ans de cela et à quelques semaines du début de la propagande des présidentielles 2001, l’amiral Didier Ratsiraka déclara à qui veut l’entendre que « l’Amérique est victime de ses propres turpitudes » suite aux attaques terroristes d’Al Qaïda d’Oussama ben Laden contre les Etats Unis. La principale a été l’assaut contre les Twin Towers de New York qui a fait plus de 3000 morts, ces raids des Islamistes ont été vécus par la nation américaine comme étant les plus diffamants après Pearl Harbour en 1941. Mais une poignée d’Européens appartenant aux milieux gauchistes (socialistes, communistes, trotskistes, …) ont réinventés la théorie du complot en accusant la Central Intelligence Agency (CIA) comme étant à l’origine de ces attaques sur le sol américain. Comme l’amiral rouge devenu à l’époque vert (écologiste et …humaniste) a beaucoup de sympathie pour ces groupuscules gauchistes, il a adhéré complètement à leurs points de vue ! La suite nous le connaissons, Ratsiraka a perdu les élections de 2001 et les Etats Unis est le premier Etat à reconnaître son successeur le 26 juin 2002 ouvrant ainsi la légalité internationale pour la nouvelle administration.
    Lire la suite ...
    • mercredi, 27 décembre 2017 14:51
    • Photo Archives Addis-Abeba

    100 jours de congé payé annuel

    Comme nous sommes dans un Etat de droit, un décret n°2004-812 du 24 août 2004 existe et fixe le régime des congés, des permissions et des autorisations d’absence des fonctionnaires. A son Titre I à l’article 3, nature des congés : Les différentes sortes de congé auxquels les fonctionnaires peuvent prétendre sont : le congé annuel, le congé annuel cumulé, le congé pour formation, le congé pour éducation dans les domaines social, civique et syndical, le congé de maladie, le congé de maternité, le congé de paternité. Les fonctionnaires qui accomplissent une période d’instruction au titre du service national sont également placés en position de congé pendant la durée de cette période, conformément à la législation en vigueur. Toujours au titre I, chapitre1, du congé annuel, article 4 alinéa 2 : Tout fonctionnaire en position d’activité a droit à un congé de deux jours et demi par mois de service effectif, soit 30 (trente) jours pour une année de service accompli. Au chapitre 2 des congés annuels cumulés, article 8 : Les fonctionnaires peuvent obtenir le report pendant cinq années consécutives de la deuxième fraction de congé de quinze (15) jours de leurs droits aux congés annuels prévus au Chapitre I précédent, afin de bénéficier, après six années de service de : 1/ 2 (Deux) mois de congé annuel cumulé, s’ils ont bénéficié pendant les six années, de permission d’absence n’excédant pas 20 (vingt) jours ; 2/ 2 (Deux) mois et 20 (vingt) jours de congé annuel cumulé, s’ils n’ont bénéficié d’aucune permission d’absence pendant les six années de service.
    Lire la suite ...
    • dimanche, 24 décembre 2017 18:16
    • Photo Sobika

    Bouffonnerie et pantalonnades

    Une pantalonnade est un subterfuge grotesque et hypocrite, une manifestation hypocrite d'un sentiment. La bouffonnerie est de dire quelque chose pour faire rire. Ces deux définitions résument bien la vie politique à Madagascar. D’un côté le président d’un parti dénommé la « Nouvelle Force pour Madagascar » (Hery vaovao ho an’i Madagasikara [HVM]) en même temps chef de la Chambre haute déclare à qui veut l’entendre que l’actuelle administration restera au pouvoir en gagnant les prochaines élections alors que tout le monde sait bien que Hery Rajaonarimampianina ne passera pas le 2nd tour? car le président en exercice se trouve en 4ème position bien loin derrière les favoris que sont Andry Rajoelina et Marc Ravalomanana. De l’autre côté ce dernier, gonflé à bloc par sa nomination parmi les candidats de l’African of the year 2017 se sent pousser des ailes à défier les tenants du pouvoir en déclamant à qui veut l’entendre qu’il « n’a peur de personne » (Tsy misy mafy be izany eto).
    Lire la suite ...
  •  Accident Ankazobe
    Accident Ankazobe
    • mercredi, 20 décembre 2017 15:09
    • Photo Archives

    2017: Annus horribilis

    Année horrible (annus horribilis) résume bien 2017. En malagasy, nous avons l’expression « andro miditra » (arrivée du mauvais jour, diem malum en latin). Tout a commencé par le terrible accident d’Anjozorobe avec 47 morts vers la fin du mois de janvier, des familles entières ont été décimées après avoir assisté à des fiançailles dans la localité d’Ambongamarina, on attend toujours le procès concernant cette tragique affaire. 7 mois après, plus exactement au mois d’août, des paroissiens de la Fiangonan’i Jesoa Kristy eto Madagasikara (FJKM) de Soavinandriana Itasy, rejoignant Mahajanga, ont été victimes d’un terrible accident au Pk 99 de la RN 4 (Antananarivo-Mahajanga), il y eut 20 morts et plus d’une centaine de blessés. Un autocar de style impérial, c’est-à-dire un bus a 2 étages, pouvant transporter plus de 100 passagers dont le conducteur n’a pas pu passer les vitesses et qui provoqua la chute de ce gros véhicule dans un ravin ! Cette tragédie a été suivie par une série d’accidents touchant des taxi-brousses affrétés par les différentes églises pour aller à des lieux de ralliements nationaux de leurs différentes sections telles les Jeunesses Chrétiennes, le Dorkasy (femmes Chrétiennes),… ces catastrophes ont fait des morts et des blessés dépassant les dizaines.
    Lire la suite ...
  • Manifestation à l’hôtel de ville rebaptisé place du 13 mai 1972
    Manifestation à l’hôtel de ville rebaptisé place du 13 mai 1972
    • mardi, 19 décembre 2017 09:23
    • Photo Archives

    Syndrome de Stockholm

    Le syndrome de Stockholm désigne un trouble psychique qui affecte des personnes prises en otage et qui, au cours de leur captivité, tissent des liens d'empathie (voire d'amitié) avec leurs ravisseurs. Ce syndrome doit son nom à une prise d'otages ayant eu lieu à Stockholm en 1973. Les otages, une fois libérés, refusèrent de témoigner contre leurs ravisseurs, certains allèrent même leur rendre visite en prison. Du point de vue psychologique, cette réaction serait due à la situation particulièrement stressante vécue par les otages qui les amènerait à s'identifier aux agresseurs. Ce syndrome semble être vécu par une grande partie des Malagasy qui tombent amoureux de leurs bourreaux. A commencer par l’ancienne puissance coloniale, d’abord ceux qui « regrettent le temps de la Colonisation » (naleonay tamin’ny andron’ny Frantsay) longtemps entendu durant la 1ère République. Partir étudier, travailler et vivre (parfois clandestinement) dans l’Hexagone est considéré comme la clé à tous les problèmes et en cas de refus du visa d’entrée en France plusieurs sont prêts aux suicides !
    Lire la suite ...
Page 10 sur 32