Editorial

    • mardi, 30 janvier 2018 09:11
    • Tahirin-tsary nindramina, famataran'ora anisan'ny marina indrindra hita tamin'izany, Paris 1999

    Fantatrao ve: Inona izany Horloges atomiques izany?

    Io ora io no anisan'ny zava-dehibe indrindra amin'ny fampandehanana ny zavatra rehetra, izy no hikajiana ny andro, ny fandrefasana, ny hafainganam-pandeha, ny vola, ny télécommunication, ny Satellite, ny GPS. Omeko ohatra tsotra: - Ny fiaramanidina rehefa hipetraka amin'ny tany, dia tsy maintsy mikajy ny hafainganam-pandehany, mba hirindra amin'ny haavon'ny tany ipetrahany, ka raha diso izany ny ora sy sekondra voalaza fa efa tokony hitehana amin'ny tany ny kodiarany, nefa tsy mifanaraka amin'izay ny komandy ataon'ny mpanamory dia hitotona io fiaramanidina milanja 300 tonnes izay misy mpandeha 200 io ao anatiny, mety hipoaka izany io fiaramanidina io. - Raha raisina indray isika mampiasa finday, raha tara na diso ny famataran'oran'ny opérateur, dia ho diso koa ny fikajiana ny vola haloatsika amin'ny opérateur, aza adino fa ariary ny iray sekondra, raha mpanjifa 1 tapitrisa izany, dia very 1 tapitrisa ariary isa-tsegondra na ny mpanjifa, na ny opérateur.
    Lire la suite ...
    • lundi, 29 janvier 2018 16:56
    • Photo Gasypatriote

    Canal des Pangalanes: Fotodrafitrasa lehibe ho an'ny fampandrosoana

    Mitangorona amin'ny faritra antsinanana ny Malagasy. Rehefa jerena ny fivangongon'ny mponina dia hita fa mirona betsaka aty amin'ny afovoantany, mihilana any atsinanana avokoa ny mponina.Efa mahatratra 60 olona isaky ny km² ny afovan-tany, ary 20-60 olona isaky ny km² amin'ny atsinanana. Ny fambolena malagasy dia miankina betsaka amin'ny orana latsaka, satria tsy manana fotodrafitrasa hifehezana sy andrindrana ny rano, ka dia manantona ny faritra misy rotsak'orana hatrany ny Malagasy. Manorana hatramin'ny 3500mm/taona amin'ny faritra atsinanana, raha 600-400mm/taona fotsiny aty andrefana sy aty atsimo, ka dia mipetraka amin'iny faritra mora ambolena sy hiompiana avokoa ny Malagasy. Ankoatran'ny politika hisarihana ny mponina hifindra aty andrefana, dia azo ampiasaina tsara izany ny canal des Pangalanes, izay canal lehibe namboarina tamin'ny taona 1896-1901.
    Lire la suite ...
    • dimanche, 28 janvier 2018 11:58
    • Logo Fisandratana 2030, présidence ou candidat?

    Démocratie de façade

    Nous vivons dans un régime de « démocratie de façade », tout donne l’impression que les règles démocratiques guident notre vie politique comme l’affirme la Constitution de la 4ème République à son article 1er alinéa 3 : « la Démocratie et le principe de l'État de droit constituent le fondement de la République ». Malheureusement il semble qu’on oublie l’essentiel et on procède au mélange du genre. La Constitution est claire dans son article 46 alinéa 4 : « Il est interdit à toute personnalité exerçant un mandat public ou accomplissant des fonctions au sein des institutions et candidat à l'élection présidentielle, d'user à des fins de propagande électorale, de moyens ou de prérogatives dont elle dispose du fait de ses fonctions. La violation qui en serait constatée par la Haute Cour constitutionnelle constitue une cause d'invalidation de la candidature. » Mais les Malagasy ont l’impression que ce qu’on désigne par « Constitution » n’est qu’une devanture pour faire bonne impression car aucun responsable ne la respecte. Du titre premier « Des principes fondamentaux » au titre II « Des libertés, des droits et des devoirs des citoyens » c’est-à-dire de l’article 1 à 39 sont –ils des déclarations de bonne intention ?
    Lire la suite ...
    • vendredi, 26 janvier 2018 16:23
    • Photo illustration, Iando Ramiandrasoa

    Des chimères

    Un ouvrage collectif intitulé « l’énigme et le paradoxe, économie politique de Madagascar » écrit par des universitaires de l’IRD (Institut de Recherche pour le Développement). Ce livre tente d’analyser les mécanismes des soubresauts politiques que traversent le pays et affectent son économie. Contrairement à beaucoup de pays africains, Madagascar ne connaît pas de guerre et possède de nombreuses richesses, alors que ses habitants continuent de s’appauvrir. Selon les chiffres avancés par les chercheurs universitaires, il y a eu une régression inexorable de notre économie, le « PIB par habitant à Madagascar a baissé depuis près d’un quart de siècle ». Ainsi la richesse produite par habitant est passée de 440 US$ en 1992 à 415 US$ en 2016, donc le taux de pauvreté est en forte augmentation. Selon les données de la Banque Mondiale, le PIB par habitant de Madagascar était de 132 $ en 1960 et atteignait 402 $ en 2015. Dans le même temps, le PIB par tête de l’ensemble de l’Afrique subsaharienne, parti d’un niveau légèrement inférieur (117$), a été multiplié par 14 (1588$) en 2015.
    Lire la suite ...
    • jeudi, 25 janvier 2018 09:46

    Droit de réponse Ciro Visone

    Monsieur le Directeur de la rédaction, Je vous écris, faisant suite à la publication, du 19 janvier 2018 sur votre page web, de l'article ayant pour titre: « De scandale en scandale » d’un soit disant « anonyme ». Toutes les références mentionnées dans l’article mènent facilement au soussigné même si vous avez omis le nom, d’autant plus que sur la version en malagasy, publiée ailleurs le jour précédent, c’était clairement mis en évidence. Veuillez donc nous accorder le droit de réponse à ces diffamations et publier second les lois en vigueur les pièces ci-jointes. Droit de réponse 1) Attendu que je connais Madagascar depuis environ 30 ans, et depuis 2002, après la fin de mon mariage, je me suis souvent rendu à Nosy Be chez les Pères Rédemptoristes où j'ai eu le plaisir de travailler avec la communauté religieuse des soeurs du Sacré-Coeur de Dzamandzar et de connaître la feu Soeur Norina Ficco, fondatrice de la communauté, ainsi que toutes les autres religieuses. Depuis 4 ans, par contre, en fréquentant la ville de Antananarivo j'ai eu l'occasion de connaître de nombreuses personnalités politiques et du milieu des affaires. Ceci étant, depuis que j'ai appris à connaître le peuple malgache, j'ai toujours cru en la valeur de leurs potentialités et des ressources du pays et j'ai toujours rêvé, étant donné que je suis entrepreneur, de rapprocher les respectives institutions de façon à établir un dialogue plus étroit entre Madagascar et l'Italie afin de créer davantage d'opportunités commerciales pour les deux pays.
    Lire la suite ...
    • mercredi, 24 janvier 2018 10:55
    • Sary nindramina

    Mety mahasoa anao: Manomboka milagy ny ordi-nao na ny fijerenao internet?

    Toy ny téléphone sy ny ordi, rehefa miasa elaela dia toa milagy na ela be vao mipoitra ny zavatra jerenao. Matetika isika mi installe programme nefa tsy ampiasaina akory. Raha téléphone: Isan-kerinadro, dia vonoy ny finday dia redémarrer, ilainy izay mba analany ao anaty mémoire ireo zavatra nampiasainy, nefa mibahan-toerana fotsiny avy eo. Désinstallé ireny jeux sy applications tsy ilainao ireny, fafao na afindrao any anaty ordi ireny sary betsaka anaty phone ireny.Raha mahasahy mikitika, raha androïde, dia misy ao hoe paramètres--Gestion application, dia fidio ireny application hitanao milona be ireny, ohatra Facebook- Messenger, dia supprimer cache, izany hoe vider-nao izany ny mémoire, tsy maty akory ny Facebook nao, na ny message nao, fa aza kasihina io raha tsy tadidy ny mail pseudo sy mot de passe, satria ho déconnecté-ny ianao ka tsy maintsy mamerina reconnexion indray.
    Lire la suite ...
    • mardi, 23 janvier 2018 12:23
    • Photo Gasypatriote Toamasina

    Circulation dans les grandes villes: Reflet d’anarchie

    A Antananarivo et Toamasina, la circulation est devenue anarchique. Pour le grand port de l’Est, cette catastrophe de la circulation tamatavienne a commencé quelques années et s’empire de jours en jours. Il y a d’abord l’état des rues mais il y a surtout cet état d’indiscipline entretenant certains comportements. La voiture a peur du Tuc-Tuc, du cyclo-pousse, des scooters, des charrettes et des piétons. Les gens se posent comme question chaque jour, où et comment emprunter certains trajets. Faillait-il utiliser sa bagnole ou pas ? Il n’y a pas de loi, ni de code, tout le monde n’en fait qu’à sa tête, un cyclo-pousse roule, un 2nd le double puis un 3ème, un scooter dépasse tout le monde, le nid de poule et vlan voilà l’accident. Pour plus de 300 000 habitants, la circulation est pire qu’en Inde ou dans les métropoles africaines (Nairobi, Kinshasa, Lagos). C’est un aspect de la mentalité des habitants et c’est vraiment dommage pour nous car toute idée de progrès et évolution restent de simples utopies. Où va notre pays ? Le passage du cyclone Ava n’a fait qu’empirer les choses. Les ordures et déchets sont ramassés en plein jour provoquant des bouchons aggravant les circulations. Pourquoi ne pas le faire la nuit, il y a moins de voitures et fait moins chaud ? On brûle les ordures à l’heure de sorties de classe, bravo pour la pollution.
    Lire la suite ...
    • mardi, 23 janvier 2018 12:23
    • Photo Gasypatriote Toamasina

    Circulation dans les grandes villes: Reflet d’anarchie

    A Antananarivo et Toamasina, la circulation est devenue anarchique. Pour le grand port de l’Est, cette catastrophe de la circulation tamatavienne a commencé quelques années et s’empire de jours en jours. Il y a d’abord l’état des rues mais il y a surtout cet état d’indiscipline entretenant certains comportements. La voiture a peur du Tuc-Tuc, du cyclo-pousse, des scooters, des charrettes et des piétons. Les gens se posent comme question chaque jour, où et comment emprunter certains trajets. Faillait-il utiliser sa bagnole ou pas ? Il n’y a pas de loi, ni de code, tout le monde n’en fait qu’à sa tête, un cyclo-pousse roule, un 2nd le double puis un 3ème, un scooter dépasse tout le monde, le nid de poule et vlan voilà l’accident. Pour plus de 300 000 habitants, la circulation est pire qu’en Inde ou dans les métropoles africaines (Nairobi, Kinshasa, Lagos). C’est un aspect de la mentalité des habitants et c’est vraiment dommage pour nous car toute idée de progrès et évolution restent de simples utopies. Où va notre pays ? Le passage du cyclone Ava n’a fait qu’empirer les choses. Les ordures et déchets sont ramassés en plein jour provoquant des bouchons aggravant les circulations. Pourquoi ne pas le faire la nuit, il y a moins de voitures et fait moins chaud ? On brûle les ordures à l’heure de sorties de classe, bravo pour la pollution.
    Lire la suite ...
    • lundi, 22 janvier 2018 19:55
    • Photo Présidence

    FJKM démocrate ou divisée ?

    L’Eglise de Jésus Christ à Madagascar ou Fiangonan’i Jesoa Kristy eto Madagasikara (FJKM) a tenu une grande réunion dimanche dernier au stade municipal de Mahamasina pour les vœux du nouvel An 2018 et faire les souhaits en prières pour le président de cette église, Andriamahazosoa Irako Ammi ainsi que les membres du bureau. Sans entrer dans les détails des différents sermons et autres interventions, les faits qui ont marqué la grande foule venue assister à cette grande messe et la présence de l’actuel locataire d’Iavoloha Hery Rajaonarimampianina et de l’ancien président Marc Ravalomanana. Si le premier cité est président de la République en exercice et membre de cette église réformée, le second est le président du 50ème jubilé de la FJKM. Néanmoins les deux sont des adversaires politiques de plus en plus acharnés en perspective des élections présidentielles à venir. C’est dans ce sens que le pasteur-président de la FJKM a déclaré que « nous allons élire une personne qui croit et se plie à la loi de Dieu pour sauver notre nation et ceux se sentent investi de telle mission ne doivent pas hésiter à se présenter ». En termes plus simples et plus clairs, personne ne doit-être empêché de se présenter s’il est reconnu avoir une bonne moralité.
    Lire la suite ...
    • lundi, 22 janvier 2018 04:36
    • Tahirin-tsary Gasypatriote

    Teny malagasy inona no hasolo ny teny frantsay?

    IZA NO HANORATAKO ETO? Ianareo eto amin’ny fb, internet, izay sokajiana hoe “sarangan’ny manampahaizana”, “sarangan’ny manan-katao, manam-bola” (tsy ao anatin’ireo 92%-n’ny Malagasy sokajiana hoe mahantra ankehitriny) no anoratako ity lahatsoratra ity. INONA NO ANTONY ISAFIDIANAKO NY HANDINIKA NY OLANA MIKASIKA NY TENY? Maninona no olana mikasika ny teny no dinihina fa tsy ireo olana maro hafa mianjady amin’ny Firenena izao, toy ny tsy fisian’ny fandriampahalemana, ny kere sy ny faharatsiana na tsy fahampian’ny sakafo, ny areti-mifindra, ny fahantrana lazaina hoe mianjady amin’ny 92%-n’i Malagasy, sns . . .? Ny antony dia heverina fa ny teny no endrika lehibe mampiseho ny tena ao anatin’ny saina sy fanahy ka raha tsy tsara io fitaovana io dia mitaratra ny fahosan’ny saina sy fanahy izay tsy afaka hanome vokatra tsara ho an’ilay mpiteny sy tompon’ilay teny. ZAVA-MISY:
    Lire la suite ...
Page 8 sur 32