Editorial

    • mercredi, 08 août 2018 08:52

    Mila ny firaisan-kinantsika rehetra aho.

    Tsy maro resaka aho, mandiniha lalina isika fa io harena marobe eto amintsika io no mampirangorango ireo vahiny, ka mampiasa ireo Malagasy mpivarotra Tanindrazana. Hitobaka ny vola amin'ny fifidianana, dia ho vidiany ambongadiny eto isika mianakavy. Ary 40-50 taona ny contrat minier iray raha kely indrindra. Ary 1% ny anjaran'ny Malagasy amin'izany, raha ho hitanao akory aza izany. Ny ahy efa mazava, miankina amintsika aho, na ho fanohanana ara-bola, na fananganana komity mpanohana, na ny hanara-maso ny vatotsika amin'ny fifidianana, tena hitondra ny fampandrosoana marina isika arak'ireny tetikasa efa naroso marobe teto ireny. Vonona moa isika, dia miroso aho, samy mandray anjara amin'izay vitany na ara-bola na ara-panohanana. Ilaina ny vavaka, zava-dehibe izany, fa fotoana ihany koa izao hanaovana rakitra. Tsy atao mahamenatra izany, Firenentsika ity, aza manaiky pepoin'olona hoe kandida tsy manam-bola ka ho resy. Aleo isika resy toy izay hivarotra Tanindrazana.
    Lire la suite ...
    • mardi, 07 août 2018 16:19
    • Photo Archives Gasypatriote

    King Maker et “serial killer politique”

    Les faiseurs de roi (King Maker) ont toujours existé à Madagascar, et ce depuis des lustres. Au temps des monarques (Ampanjaka, Andriamanjaka), ces souverains ont toujours été entourés de mpanolon-tsaina (conseillers), constituant leur cour dans leurs palais, entourés de palissade (Rova). Au retour de l’indépendance entre 1958-60, ce mode de gouvernance est revenu, les présidents de la République s’entourent d’une cohorte de conseillers: techniques, politiques et autres énergumènes, formant un groupe qui fait la pluie et le beau temps. Ce qui fait dire aux Malagasy cet adage, “ce n’est pas le Chef qui est mauvais mais son entourage”, (tsy ny filoha no ratsy fa ny manodidina azy). Depuis plus de 2 décennies, un King Maker agit dans l’ombre, en exerçant une influence certaine sur les décisions dans la haute sphère de la politique.
    Lire la suite ...
    • samedi, 04 août 2018 16:52

    Ny orinasa sy ny indostria no fototry ny toe-karena

    Amin'ny tetikasa "Vitatsika io" dia ny orinasa sy ny indostria no ampiasa ny Malagasy an'hetsiny, manodina sy manjifa ireo vokatra sy akora malagasy, na avy amin'ireo mpamboly, na mpiompy, na mpitrandraka harena ambonin'ny tany na ankibon'ny tany, na ireo mpanao asa tanana. Ny mpamatsy vokatra izany mahazo tombony, ny mpiasan'ny orin'asa mahazo asa, ny mpanjifa Malagasy manjifa vokatra malagasy tsara. Raha tiana ny ampandroso ny orin'asa sy ny indostria, dia omena tosika izy ireo, na ny fanamaivanana ny vidin'ny angovo izay vesatra 30% n'ny vola lanin'ny orinasa, fanafoanana ireo hetra rehetra manavesatra ny fitaovam-pamokarana sy ny akora ary kojakojam-pamokarana. Fanampiana amin'ny fanofanana ireo mpiasa, fiaraha-miasan'ny Oniveristé amin'ny asa fikarohana, hanatsarana ny vokatra, fanampiana amin'ny fitadiavana tsena ivelany.
    Lire la suite ...
    • jeudi, 02 août 2018 09:40

    Tetikasa Vitatsika io: Samy mahazo tany 1 000m² ny Malagasy tsirairay

    Décrét tokana dia samy mahazo tany 1 000 m² ny Malagasy tsirairay, na zaza menavava aza, izay no maha Tanindrazanao an'i Madagasikara. 5% n'ny velaran-tanin'i Madagasikara izay omena ny tsirairay izay, ankoatran'ny tany izay efa misoratra aminao, na ireo tany omena ambolena sy amokarana. Izay tompon'ny tany, no tompon'ny ambonin'ny tany, sy ny ambanin'ny tany miaraka amin'ny harena ao anatiny. Mandraisa anjara hampandresena ny tetikasatsika: Vitatsika io. Patrick RaharimananaKandida ho Filoham-pirenena
    Lire la suite ...
    • mercredi, 01 août 2018 12:08

    Tonga ny fotoana andraisantsika tsirairay andraikitra

    Manomboka androany 01 aogositra 2018 ny fametrahana ny taratasy filatsahana ho fidiana Filoham-pirenena, tapitra amin'ny 21 aogositra izany fetr'andro izany. Niara-nandinika teto hatrany isika, ny amin'ireo tetikasa vaventy entintsika anovana marina ny Firenentsika sy ny fiainantsika tsirairay avy. Tsy hanao resaka lava intsony aho satria kely ny fotoana, misy 300 000 isan'andro eo isika no manaraka tsy tapaka ny vaovao omena eto, izay andaniana vola sy fotoana maro tokoa, mila ny ezaka rehetra avy amintsika aho, mila vola sy fifanampiana avy amintsika, mila antsika anangana ireo komity mpanohana, mila antsika andresy lahatra ireo havana sy namana isan-tsokajiny, eny na ireo lavitra tsy mahita ny serasera eto aza.
    Lire la suite ...
    • mardi, 31 juillet 2018 08:19
    • Photo Archives Gasypatriote

    Période électorale: Anarchie

    On entre petit à petit dans la période électorale (pré, pendant et post), et ce malgré le souhait de quelques uns de voir ces élections reportées… sine die pour différentes raisons. D’abord, il y a ceux qui n’ont pas les moyens financiers d’affronter ce scrutin, car 50 millions de MGA de caution en cette période d’inflation a de quoi décourager, sans compter les dépenses pour la campagne elle-même, malgré la Décision de la HCC n°15-HCC/D3 du 3 mai 2018 portant sur la loi organique n°2018-008 relative au régime général des élections et des référendums: "Sur la contribution aux frais d’impression des bulletins uniques 42-Considérant que l’article 122 de la loi organique n°2018-008 dispose que « Tout parti politique ou organisation présentant ou soutenant un candidat ou une liste de candidats, tout candidat ou liste de candidats, est tenu de verser une contribution aux frais d’impression des bulletins uniques, dont la quittance de versement est jointe au dossier de candidature » ;
    Lire la suite ...
    • samedi, 28 juillet 2018 10:06

    Nationalité: Droit du sang et droit du sol pour tous ceux qui ont vécu à Madagascar avant 1960

    Pour le projet "Vitatsika io": Nationalité Malagasy pour tous ceux qui ont vécu à Madagascar depuis 1960, ainsi que leurs enfants. Le nom à consonance Malagasy sera enlevé comme critère de nationalité. Droit de nationalité par le sang, et par le sol, droit par mariage (Sous conditions), demande de nationalité (Sous conditions). Ceux qui ont au moins une ascendance Malagasy, mère ou père, grand mère ou grand père, arrière grand mère ou arrière grand père, pas nécessairement les deux parents, jouissent la nationalité Malagasy (Droit du sang). Ceux qui sont justifiés habités Madagascar avant 1960, même parents inconnus, jouissent la Nationalité Malagasy ainsi que leurs enfants.
    Lire la suite ...
    • vendredi, 27 juillet 2018 15:11
    • Photo Archives NewsMada

    HVM : Une étoile filante

    A trois mois des élections, il semble bien que le Hery Vaovao ho an’i Madagasikara ou HVM fondé par Hery Rajaonarimampianina prend eau de toute part. Petit à petit ses membres et non les moindres quittent le bateau afin de se faire une santé ailleurs. Il y eut comme précurseur le fantasque député d’Atsimondrano, opérateur dans la vente de téléphonie, qui a été élu en indépendant, et plus tard, a rallié le nouveau parti présidentiel après une éphémère plate-forme. Après son ralliement, ceux qui occupaient des postes ministériels commencèrent à s’inscrire au parti car tradition politique oblige ! Et ce, à partir du gouvernement Kolo Roger. Quatre années durant le HVM survit cahin-caha et ce n’est que dans la perspective des élections 2018 que ses hauts responsables transfuges du MAPAR, TIM, Indépendants, MMM, etc… démarrèrent des congrès régionaux pour rameuter des troupes à partir de fin 2017.
    Lire la suite ...
    • jeudi, 26 juillet 2018 09:29

    Tsy ilaina izany Pacte izany, ny Lalàna no hajaina dia ampy

    Mikonokonona indray izao ny CENI, miaraka amin'ireo vahiny, fa asiana Pacte eo amin'ireo Kandida ho Filoham-pirenena, fa hanaja ny Lalampanorenana, hanaja Lalàm-pifidianana, hanaiky ny vokam-pifidianana. Isika dia tia mamoromporona zavatra extra-constitutionel sy extra-jdiciaire foana. Maninona raha ny Lalàna no ovaina raha tsy mety, na ny olona tompon'andraikitra no roahina sy gadraina raha mangala-bato? Izaho tsy hanao Pacte amina Kandida tsy aiko izay toetrany any, mety efa nangalatra izy, mety efa namono olona, ary mety hanoy hangalatra, na anohy amono olona, ka nahoana no hifanao Pacte aminy. Ny Lalàna no hajaina, ny Lalampanorenana no hinihanana rehefa lany, tsy ny Baiboly na ny Coran akory aza, safidin'ny tsirairay izay, samy olona amin'ny finoany, tsy ampidirina amin'ny raharaham-pirenena, any antranonao na any ampiangonanao ianao mihinina amin'ny Baiboly na Coran. Ianao sy Andriamanitra izay, fa raha ny Malagasy rehetra no resahina, dia ny Lalampanorenana no mamatotra ny Filoham-pirenena amin'ny Vahoaka entiny.
    Lire la suite ...
    • mardi, 24 juillet 2018 10:10
    • Photo Archives Gasypatriote

    Identité et nation éclatées

    Lors de la 14ème Conférence Internationale sur les Langues Austronésiennes ou 14 ICAL (International Conference on Austronesian Languages) du 17-20 juillet, quelques interventions durant ce que l’on appela « the Satellite Events » laissèrent les observateurs perplexes. En effet, des érudits ont tenté de démontrer que le malagasy est une langue d‘origine sémite (arabe ou plus particulièrement juif) en allant contre l’esprit et la rencontre elle-même. Un des participants n’a pas hésité à mettre en avant les différences de faciès et de teinte des Malagasy, en allant cultiver les différences d’origines des habitants de la grande île. Si tous ceux-ci enrichissent les débats, certains y trouvent des facteurs de divisions, voire d’éclatement de notre identité. Il est avéré jusqu’à preuve du contraire que le malagasy est compris dans toute l’île et que cette langue appartient au groupe austronésienne, c’est-à-dire malayo-polynésienne ou nousantarienne, et que le peuplement permanent de Madagascar est arrivé de l’archipel malais (actuelle Indonésie).
    Lire la suite ...
Page 3 sur 39