Editorial

    • samedi, 26 octobre 2019 17:13
    • Photo net

    Administration Rajoelina: Le danger vient de l’intérieur !

    Après 9 mois au pouvoir, on commence à apercevoir les premières fissures au sein de la plateforme Isika Rehetra miaraka amin’ny prezidà Andry Rajoelina (IRD) ! Un petit rappel est nécessaire afin de nous rafraîchir la mémoire, durant les dernières législatives l’IRD soutenant Andry Rajoelina a obtenu 84 sièges sur les 151 dont compte l’Assemblée nationale, soit 55,63%, suivi des Indépendants avec 30,46% (46), le Tiako I Madagasikara 10,6% (16), et les « autres » 3,31% (5). C’est la 1ére fois de notre histoire que les Indépendants constituent la 2nde force au sein de Tsimbazaza, parmi eux figurent d’ex-Hery Vaovaon’i Madagasikara (HVM), parti en voie d’extinction.
    Lire la suite ...
    • vendredi, 25 octobre 2019 08:08
    • Sary nindramina

    Iles éparses: Resaka tiana hatavy

    Tsy atao maro ny resaka, ahoana moa hitakianao iles éparses, nefa ianao mangataka famatsiam-bola amin'ny Lafrantsa. Karaman'ny mpiasam-panjakana aza mbola izy no manome azy (aide budgétaire). Amboaro aloha Grande île, feno harena ary ampy iaingana ny eto, tsy hiteny afa tsy ireo bois de rose efa tapaka, efa eo an-tokotany 40 000 tonnes bois de rose, mitentina 1800 miliara ariary, tapaka androany ny hevitra amarotana an'ireo, afaka 1 volana miditra ny vola 1800 miliara ariary (en devise), milamina tsara ny eto, mividiana basy, sambo mpiady, sy fiaramanidina mpiady, dia alaina ny nosintsika. Kaontenera bois de rose 3 dia mahazo fiaramanidina mpiady 1, isika manana kontenera 2 000. Mividiana fiaramanidina mpiady 6, ahitako azy ho sahy hamaly antsika, raha haka ireo nosy ireo. Mba jereo i Corée du Nord e, misy sahy mikasika azy? Na ny Amerikanina aza tsy sahy midaroka azy. Satria mipetrapetraka ny azy ny diplomasia, fa tsy ohatrantsika mitsambikina ery, mangataka etsy, mitaky eroa, nefa miaww etsy ihany.
    Lire la suite ...
    • jeudi, 24 octobre 2019 12:08
    • Photo Archives

    Sociétés d'Etat: Jusqu'à quand les sérums peuvent-elles les maintenir en vie?

    Pas plus tard que la semaine dernière, on a su qu’Air Madagascar devrait payer 46 millions $US à Air France, selon un jugement rendu par le Tribunal de Commerce de…Paris, mais au total Air Madagascar s’acquitterait 101 millions de $ US (167,44 milliards Ariary) à son ancien partenaire ! Qui payera cette somme ? Mais Air Madagascar n’est pas la seule société d’Etat à être dans le rouge ! Mais il y en a plusieurs qui sont sous perfusions à coup de subventions de plusieurs centaines de milliards de MGA (Ariary), mais la gangrène est tellement profonde que rien ne peut sembler les guérir. 350 milliards de MGA par-ci pour l'année dernière (2018), 400 milliards par là pour cette année 2019 ! La vie d'une société d’Etat ou privée est à l'image de l'homme/femme qui est son créateur. Il y a la naissance, suivie de l'enfance, vient ensuite la période de l'apprentissage, la jeunesse. Existe ensuite la période forte, de confirmation de soi, la vie d’adulte, la vieillesse, enfin le déclin et hélas la mort.
    Lire la suite ...
    • mardi, 22 octobre 2019 12:55
    • Photo net

    Air Madagascar: le début de la fin ?

    Porté devant le Tribunal de Commerce de Paris, le litige sur l’interprétation du contrat de vente et des clauses de réserve de propriété entre Air Madagascar et Air France, se solda par la condamnation du 1er à payer au total 101 millions de $ US (167,44 milliards Ariary) incluant les 46 millions $US que devait Air Madagascar à Air France et ce pour les 2 Airbus A340-300. Air France loue mensuellement ces 2 appareils A340-300 à Air Madagascar depuis 2012 en crédit-bail. Malheureusement ces quadriréacteurs sont budgétivores à cause de leur maintenance. Rien qu’à la différence de biréacteur à quadriréacteur cela se ressent financièrement ,donc notre compagnie nationale a du mal à assurer ses engagements. Elle a même cherché de se débarrasser de ces appareils devenus encombrant mais Air France a refusé en arguant certaines clauses de restitution.
    Lire la suite ...
    • lundi, 21 octobre 2019 13:06
    • Sary nindramina

    Tana Masoandro: Tompon'andraikitra ihany koa ny mpifidy

    Lasa tabataba ankehitriny ilay tetikasa fanorenana Tana Masoandro, veliranon'i Kandida Andry Rajoelina. Tsy nanafina ireo vina sy ny fomba ahatongavana amin'izany izy nandritra ny fampielezan-kevitra nataony. Nambarany tamin'izany, miaraka amin'ny sary, fa dia manomboka eo Ampasika, ny tetezana mihazo an'Itaosy, ka hatrany Ambohitrimanjaka rehetra no hanatanterahiny ny tanàna Tana Masoandro. Nolazainy tamin'izany ihany koa, fa mirefy 1000 ha ny velaran-tany avaozina tanteraka amin'izany, ary dia nazava toa ny masoandro be lohataona ny fomba anatanterahiny azy. Hoy ny Kandida Andry Rajoelina nandritra ny fampielezan-kevitra: "Amidy amin'ireo mpandraharaha ny tany 100ha ahafahana mamelomboly (viabiliser), anamboarana lalana sy birao, ary afindra eny amin'ny Tana Masoandro ny biraom-panjakana rehetra".
    Lire la suite ...
    • mardi, 15 octobre 2019 11:02

    Fanotofana ny tanimbary Tana Masoandro: Hafirina no mety ho vita

    Raha atao kajy tsotsotra, dia mirefy 16 780m ny manodidina ny tetikasa Tana Masoandro, manana velarana 938ha na 9 380 000m². Ny haavon'ny toerana farany iva amin'ny manodidina dia 1246m miala ny haavon'ny ranomasina, ny salanisan'ny haavon'ny toerana dia 1251m, ary ny farany avo dia 1269m. Ireo toerana manodidina ny Tana masoandro, toa an'i Ambohitrimanjakana ao avaratra dia manana haavon-toerana 1252 - 1300m; ny reniranon'Ikopa ato antsinanana dia 1251m, ny digue Ampasika Kianja Maky mandeha eny amin'ny Fivarotana asa tanana Malagasy, artisanat, sampanana ho any Ambohitrimanjaka dia 1252m. Ny aty Itaosy tanàna ny atsimo kosa dia 1260-1280m; Ny ato andrefana indray ny reniranon'ny Sisaony 1251m ary ny digue dia 1252m.
    Lire la suite ...
    • lundi, 14 octobre 2019 15:46
    • Photo IEM

    Tana Masoandro: Silence de l’opposition

    Face à la grogne de certains habitants d’Ambohidrapeto, Ambohitrimanjaka, Ankadimanga, Fiombonana,… qui bordent le partie ouest de la plaine du Betsimitatatra sur le projet Tana Masoandro, l’opposition garde le silence. Effectivement, ce projet qualifié de « présidentiel » s’étend sur environ 1000 ha pour construire des infrastructures pouvant accueillir 350 000 personnes. Le coût s’élève aux alentours de 2 575 milliards de MGA (Ariary) soit 600 millions d’€ (Euros), ce qui n’est pas rien, car il représente près de la moitié (1/2) du budget général de fonctionnement et d’investissement de l’Etat en 2019 alors que l’année est en train de se terminer. Les localités citées ci-dessus entrent dans le cadre de la 1ère phase de réalisation de ce projet titanesque, car 100 ha de terrains, plus particulièrement des rizières seront remblayées. Une certaine transparence est réclamée et importante, surtout les transactions avec d’éventuels investisseurs qui risquent de cacher certaines opacités pour les échanges entre prêts et garanties sur les terres malagasy !
    Lire la suite ...
    • samedi, 12 octobre 2019 09:15

    Fifidianana: Aza avadika ny andraikitra

    Nisy ilay filazana hoe raha tena mpanao politika sy "Candidat sérieux", dia tokony manana délégué isaky ny biraom-pifidianana manara-maso ny vatony. Tsotra no avaly an'izay, raha ny tokony ho izy dia anjaran'ny fanjakana no miantoka sy mikarakara fifidianana hametrahana ireo tompon'andraikitra isan-tokony, voalazan'ny Lalampanorenana, azy no miantoka ny fahadiovan'ny latsa-bato, azy no miantoka ny kojakoja rehetra ilaina amin'izany, eny hatramin'ny bileta dia anjaran'ny fanjakana no miantoka an'izay. Ka tsy izay moa no nambaran'ny didin'ny HCC, hoe andraikitry ny fanjakana feno no miantoka ny fiainam-pirenena, ary tsy tokony atao sakana ho an'ireo kandida hirotsaka ny resa-bola? Nefa toa natao letrezana ka ny kandida indray no miantoka ny bileta sy ny caution izay mandeha hatrany amin'ny 50 tapitrisa ariary (250 000 000 fmg) raha hilatsaka ho Filoham-pirenena.
    Lire la suite ...
    • mercredi, 09 octobre 2019 21:14
    • Photo net

    Lutte contre les pandémies: Y-a-t-il une vraie politique nationale ?

    Le président Andry Rajoelina participe le 9 et 10 octobre avec son homologue nigérien Mahamadou Issoufou aux côtés d‘Emmanuel Macron à la 6ème Conférence de reconstitution du Fonds Mondial de lutte contre le VIH, la tuberculose et le paludisme qui se tient à Lyon (France). Créé en 2002, à l’initiative de la France, de l’Union européenne et du G7, le Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme (the Global Fund to Fight AIDS, Tuberculosis and Malaria), souvent appelé « le Fonds mondial », ou en anglais « the Global Fund », est une fondation à but non lucratif destinée à « attirer, …mobiliser et …investir des ressources supplémentaires pour mettre fin aux épidémies de VIH, de la tuberculose et du paludisme, à l’appui de la réalisation des Objectifs de développement durable établis par les Nations unies ». Le Fonds mondial a permis de sauver 32 millions de vie depuis sa création, avec plus de 38 milliards de US $ d’investissements. Basé à Genève, il mutualise les contributions financières de 38 États et plus de 14 acteurs privés afin de soutenir les programmes nationaux de lutte contre les pandémies dans environ 140 pays en développement.
    Lire la suite ...
    • mercredi, 09 octobre 2019 09:41
    • Sary Vitatsika sy nomena

    Rano: Maridrefin'ny fandrosoana

    Singa faran'izay madinika ny rano ary rehefa mitambatambatra dia lasa ranobe. Faran'izay tsotra izy, izay hanaovana azy dia arahiny avokoa ny endrika omena azy. Nefa dia matanjaka izy. Mamelona izy, 80 % n'ny vatan'olombelona dia rano avokoa. Nefa mamono sy mahery koa izy raha setrasetraina. Kajio ary ny rano fa aorian'ny ady amin'ny pétrole dia hitranga ny ady rano. Ananantsika maro izy na ety an-tanety na an-dranomasina, fa tsy ampy ny fifehezana ny rano, izay azo ambolena, ihompiana, ary sotroina na ampiasaina andavan'andro.
    Lire la suite ...
Page 3 sur 57